top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJade

"En quoi l’astrologie et le Tarot m’ont aidé au quotidien ?" de Gaëlle du compte @gaellesaintprix.fr


« Les astres (et le Tarot) inclinent mais ne déterminent point » Thomas d’Aquin


En quoi l’astrologie et le Tarot m’ont aidé au quotidien ?
En quoi l’astrologie et le Tarot m’ont aidé au quotidien ?




Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours pris plaisir à découvrir le monde qui m’entourait. Bien qu’assez timide, dans mon enfance, je ne disais pas grand-chose mais, déjà, je me posais mille et une questions sur ce monde et ses savoirs. C’est donc, tout naturellement, qu’autour de mon adolescence, je me suis intéressée au développement personnel et plus largement aux disciplines ésotériques.

Cependant, comme beaucoup, je crois, j’avais une vision plutôt biaisée concernant certaines de ces disciplines m’empêchant réellement de m’y aventurer plus que de raison. Finalement, c’est autour de mes 15/16 ans que ma curiosité m’a poussé à aller découvrir au-delà des apparences. C’est, ainsi, qu’avec le temps, je me suis ouverte, chaque jour, un peu plus, au développement personnel et à l’astrologie.

C’est pourquoi, aujourd’hui, je vais prendre possession du blog de Jade dans le but de te partager mon histoire et, pourquoi pas, je l’espère, te donner envie d’en savoir un peu plus sur la manière dont l’astrologie et le Tarot peuvent nous aider au quotidien.

Pour cela, je t’invite à prendre une boisson chaude et à t’installer confortablement car, crois-moi, j’ai beaucoup de choses à te partager (TeamBavarde).



La découverte des pratiques ésotériques
La découverte des pratiques ésotériques

Partie 1 : Ma découverte des pratiques ésotériques :


Comme je te l’ai énoncé précédemment, mon aventure avec les pratiques ésotériques a débuté pendant mon adolescence. En effet, c’est à la suite de plusieurs expériences personnelles compliquées que je me suis tournée vers les livres de développement personnel. De fil en aiguille, le développement personnel m’a amené à m’intéresser à la numérologie puis l’astrologie. Autant te dire qu’à cette période-là, la seule chose qui m’intéressait était d’apprendre à mieux me connaître dans le but de faire de meilleur choix.

C’est, ainsi, qu’au fur et à mesure du temps, l’algorithme Google & YouTube ont fini par me proposer des vidéos et articles autour de l’astrologie. Bien qu’assez réticente envers cette discipline, je me suis laissé tenter si bien que je n’ai jamais arrêté. Ainsi, au fil du temps, j’ai étudié, sans me rendre compte, l’astrologie tant cette discipline me fascinait. Je pouvais passer des nuits à lire des articles de blog, regarder des vidéos d’astrologues ou écouter des podcasts.

Tout naturellement, ce fort intérêt pour la discipline s’est transformé en un apprentissage, de manière autodidacte, au fil des mois. Par conséquent, de mes 15/16 ans à mes 23 ans, j’ai passé beaucoup de temps à me familiariser avec l’ensemble des éléments qui compose l’astrologie à tel point que je devenais capable de lire le thème astral de mes proches.

Puis 2020 est arrivé avec son lot d’inquiétudes et de surprises. Étant encore étudiante (en Master) à cette période, j’avais un réel besoin de m’évader. C’est, ainsi que la cartomancie est entrée dans ma vie. Encore une fois, cet intérêt soudain est arrivé après avoir lu un livre mais cette fois, ce n’était pas un livre de développement personnel, mais bien, un roman de Bernard Werber, mêlant sciences-fictions et spiritualité. Avec le recul, je me rends compte que j’ai été incroyablement bien guidé par les astres au-dessus de ma tête (lol).

Toujours est-il qu’en fin 2020, j’ai acheté mon premier Oracle. Bien que l’appréhension fût là, j’avais qu’une envie, en apprendre plus sur cette nouvelle discipline qui s’ouvrait à moi. Je me suis donc lancé à corps perdu dans ce nouvel apprentissage.

À l’heure où je t’écris, je suis, maintenant, équipé de 4 Tarots et de 9 Oracles. J’explore chaque jour un peu plus cette fabuleuse discipline qu’est la cartomancie et j’apprends, petit à petit, à écouter davantage mon intuition, mes ressentis.

Partie 2 : Les divers liens que j’ai pu faire entre astrologie & tarot


Pour tout avouer, au départ, j’avais très peur du Tarot. Encore une fois, la représentation de ce simple objet avait eu raison de moi. Néanmoins, au fil des mois, je me suis dit qu’il fallait que je tente l’aventure car, comme on dit, « il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis ».

Toutefois, je n’avais pas pris forcément toute la mesure de ce que représentait le Tarot. Je ne savais absolument pas comment celui-ci se déclinait et toutes les choses qu’il fallait connaître. Alors, encore une fois, je me suis aidé de mes connaissances en astrologie pour comprendre.

Et tu sais quoi ? Eh bien, j’ai fini par trouver d’incroyables correspondances entre les tirages de Tarot que je faisais et mon propre thème astral. Ainsi, le principal lien que j’ai pu faire entre ces deux disciplines a été de retrouver dans chacun de mes tirages la suite des épées.

Sachant que mon thème est à forte dominance Gémeaux (élément air), ce n’était donc pas un hasard de tomber sur cette suite qui, comme par magie, fait aussi référence à l’élément air. Encore plus troublant, à chaque fois que je n’arrivais pas à lâcher prise et que mon mental prenait le dessus, je pouvais être sûre que la suite des épées allait sortir. Je me suis donc dit qu’il y avait sûrement un lien à comprendre entre les messages que je recevais dans mes tirages et mon propre thème astral. C’est ainsi, que j’ai commencé à relever des correspondances entre les deux disciplines :

- L’arcane du Soleil qui faisait référence à ma deuxième planète dominante en astro

- L’arcane du Diable qui venait mettre en lumière mon côté anxieux et angoissé (coucou, mes placements en Vierge)

- L’arcane de La Force qui faisait référence à mon Chemin de Vie 8 en numérologie

Bref ! Tu l’auras compris, en mélangeant ces diverses disciplines, j’ai pu comprendre ma manière de fonctionner mais aussi comment je pouvais améliorer mon quotidien.

Aujourd’hui, je sais que lorsque la suite des épées ou que l’arcane du Diable sort, c’est pour mettre en lumière mon besoin de contrôle, mes croyances limitantes, mes blocages et ma peur du lâcher prise. Ainsi, je n’ai plus qu’à réfléchir à ce que je peux mettre en place pour améliorer la chose & ainsi m’apaiser.



Les différents liens entre astrologie et tarot
Les différents liens entre astrologie et tarot



Conclusion :

Par conséquent, comme tu as pu t’en rendre compte, le fait de mélanger ces deux disciplines m’a appris à mieux saisir les moments où j’avais besoin de prendre du temps pour moi et les moments où je pouvais m’atteler à mes objectifs de vie.

En plus d’enrichir mes connaissances sur ces deux domaines, d’un point de vue personnel, celles-ci sont devenues de véritables outils au quotidien. Avec elles, j’ai pu comprendre les ressentis qui me traversaient et comment reconnaître les moments propices à faire telle ou telle chose. À ce jour, j’ai pu créer des routines quotidiennes dans le but d’harmoniser mes ressentis et, ainsi, adopter des habitudes qui me font du bien.

De ce fait, bien que ces disciplines ne soient absolument pas des remèdes miracles pour aller mieux (elles n’ont en rien quelque chose de thérapeutique) il n’en reste pas moins qu’elles peuvent nous aider à mieux comprendre ce qui se joue en nous. Ainsi, d’après mes différentes expériences, je peux, aujourd’hui, dire que ces deux disciplines sont très enrichissantes quand celles-ci sont bien comprises et utilisées.

En ce sens, je remercie Jade pour nous offrir du contenu de qualité sur le Tarot car c’est, en partie, grâce à elle que j’ai pu développer ma propre pratique de ce fabuleux jeu de cartes. De la même manière, je la remercie de m’avoir laissé l’opportunité de vous offrir cet article dans le but de vous partager mon parcours et ma vision concernant ces deux domaines.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout, Gaëlle !


Où me retrouver/me contacter ?

- Compte Instagram: @gaellesaintprix.fr

- Mail: contact.gaellesaintprix@gmail.fr


51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page