top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJade

Les règles que je rejette dans le tarot




Aujourd'hui mon intention est de faire le point sur certaines injonctions et pratiques que je rejette dans le monde du tarot.

Je n’aime pas enfermer les personnes dans des règles que j’invente. Je pense que cela limite les débutant.es dans une pratique qui peut ne pas leur correspondre.

Oui, donner des “règles” aide à orienter les débutant.es au début de leur apprentissage. Mais je préfère proposer les choses que chacun.e devra expérimenter, pour que chacun.e trouve son mode de fonctionnement plutôt que d’énoncer que “c’est comme ça pour bien faire et puis c’est tout”.


Voici aujourd'hui quelques règles que je rejette...et que vous pouvez vous aussi rejeter si elles ne vous parlent pas !




3 règles imposées que je rejette dans la pratique du tarot divinatoire
Les règles que je rejette dans le tarot



#1 - La fameuse "bonne" question



La bonne question qui devrait avoir un sujet, verbe, complément, être affirmative mais pas trop, au subjonctif pourquoi pas, mais pas fermée... Bref, votre question si elle est claire dans votre tête, peu importe. Vous verrez bien selon vos tirages ce qui fonctionne ou non pour vous.


Certain.es praticien.nes sont plus à l'aise avec des questions ouvertes. Le tarot est peu évident à interpréter en question fermée. D'autres peuvent également penser que le tarot ne doit pas enfermer ou qu'il doit amener une réflexion.


Mais en attendant, vous, vous avez besoin de réponse et c'est bien normal. C'est tout à fait normal également que chacun exprime les limites de sa pratique. En revanche, ce n'est pas une règle qui doit vous être imposée dans votre propre pratique personnelle.


Ainsi vous pouvez très bien poser une question fermée, il vous sera alors réservé la possibilité d'interpréter vos cartes pour en déterminer une réponse claire.

Vous pouvez aussi ne poser que des questions ouvertes, si vous préférez travailler ainsi avec votre jeu.


En séance, j'accepte totalement les questions ouvertes et fermées. Le tarot n'aura en revanche pas toujours un réponse tranchée, car peu de choses le sont réellement dans vie, mais cela fera la richesse de la réponse.


#2 - La fréquence des tirages


Mise à part prêter une grande attention à ne pas tomber dans une relation malsaine avec votre tarot, vous pouvez tirer les cartes tous les matins si ça vous fait plaisir !


Je tiens à vous préciser que vous êtes des adultes responsables, maîtres de vos agissements. J'aime ce courant dans la spiritualité qui vise à vous protéger et à vous prévenir contre les dérives que vous pourriez subir. Mais cette infantilisation à l'extrême est parfois néfaste. Vous avez la responsabilité de ce que vous consommez. Bien-sûr les praticien.nes que vous consulterez doivent vous prévenir lorsque les choses semblent dériver (et même bien avant).

Dans votre pratique personnelle, c'est à vous de vous raisonner. Vous n'êtes pas des êtres irresponsables ayant attendu l'arrivée de la Sainte Mère de la Tarologie sur son fier instagram pour apprendre comment gérer votre vie.


Alors, si vous souhaitez tirer votre carte tous les matins faites-le. Expérimentez aussi. Pour pratiquer le tarot il vous faudra, et bien, pratiquer le tarot. En réalisant un tirage tous les 6 mois, l'apprentissage prendra du plomb dans l'aile je crois.


#3 - La prédiction vs l'introspection


“On ne prédit pas l’avenir avec ses cartes, on le construit.” Même si cette affirmation peut être tout à faire vraie... Je vais avouer qu’elle me sort par les yeux tant je la vois passer de partout. Vous utilisez votre tarot comme VOUS LE VOULEZ.


Lire l’avenir ou pas, peu importe. Mais admettons enfin que les tirages introspectifs peuvent tout autant provoquer des effets indésirables et il serait dangereux de les ignorer.


Évitons d’imposer des règles. En vrai., si on pousse à l’extrême...on utilise tous.tes des bouts de cartons pour avoir des réponses...


J'utilise personnellement le tarot autant à une visée prédictive qu'introspective. Je trouve ces deux usages tout autant révélateur, ni enfermant car je décide qu'ils ne le sont pas.



Pour finir


Votre pratique du tarot vous appartient. Expérimentez et voyez ce qui vous convient. Une pratique ne sera jamais la même pour tout le monde, et jamais totalement positive. C'est une construction, qui se fait avec le temps et l'apprentissage. Prenez des règles, suivez-les, adaptez-les, rejetez-les, gardez-les. Peu importe, mais créez votre pratique loin des injonctions qui vous enferment.

316 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page