top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJade

Comment choisir son jeu de tarot ?

Le choix DU jeu de tarot, c’est un peu la quête, la question à 1 million d’euros que l’on se pose quand on commence à s’intéresser à cette discipline passionnante. Certain.es personnes auront leur idée du jeu qu’il faut à tout prix avoir, d’autres auront une liste de jeux “faciles pour débutant.es”, certains iront au freestyle.


C’est un peu moi, ça. Je n’ai pas de liste, de jeux ou de réponses toutes faites. Je suis bien embêtée quand des personnes m’envoient mails et DM intrigués pour me demander conseils et surtout le nom d’un jeu pour commencer à pratiquer.


De mon point de vue, il n’y a pas UN bon jeu pour débuter, et la réponse à cette question est souvent plus complexe qu’il n’y paraît.


Du coup, j’ai voulu créer pour toutes les personnes qui débutent ou pour celles qui collectionnent les jeux qu’elles laissent sur leurs étagères en attendant de trouver le bon, un petit guide pour trouver son tarot.



Le guide pour choisir son jeu de tarot
Comment choisir son tarot ?



#1 - La question de base : tarot ou oracle ?


Oui, cette question peut paraître étrange. On a dit “choisir son jeu de tarot” et je vous parle d’oracles. Pourtant c’est bien la première question pertinente à se poser.


Êtes-vous certain.e de vouloir vous lancer dans le tarot ou c’est une idée qui vous vient parce qu’on vous bassine avec ce jeu ? Tirer les cartes n’est pas réservé qu'au tarot. De nombreux oracles existent et peuvent très bien faire le job. Des jeux anciens tels que le Lenormand pourraient tout aussi vous plaire.


Alors oui, la première question à se poser est bien “Ai-je vraiment envie de pratiquer le tarot ?

Sous-entendu, “Ai-je vraiment envie d’apprendre à manier 78 cartes ? Ai-je vraiment envie d’apprendre à pratiquer le tarot ?”


Une fois que vous avez bien décidé que, oui c’est un tarot que vous voulez, passons à l'étape suivante.


#2 - Non, il n’y a pas de jeux pour débutant.es


Vous allez devoir apprendre le tarot. Dans tous les cas vous devrez vous approprier les cartes, leur significations et apprendre à faire, lire et interpréter des tirages.


Aucun jeu ne va spécialement vous faciliter la vie et miser uniquement sur cela pour vous lancer pourrait vous faire stopper votre pratique bien vite.


Chercher un jeu pour débutant.es pourrait vous pousser à acheter un jeu recommandé par une personne, selon ses critères, ses goûts, ses énergies pour d’autres personnes qui ont tout autant de critères, de goûts et d'énergies différentes.


#3 - Première étape : l’importance de l’esthétisme


Les cartes sont des illustrations, avec des thèmes, des ambiances différentes. Il serait illusoire de penser que cela n’a pas son importance dans le choix. Votre décision ne doit pas uniquement se baser sur ce premier critère mais elle doit cependant le prendre en compte tout de même.


Choisissez un jeu qui vous appelle esthétiquement, qui vous plaît, dont le thème vous parle, vous donne envie. Vous allez passer beaucoup de temps avec votre jeu, des heures et des heures. Vous allez travailler vos cartes encore et encore. Vous allez chercher des messages à travers elle. Il faut qu’elles vous parlent, vous inspirent et surtout, il faut qu’elles vous donnent envie d'être sorties de leur boîte.


Avoir un jeu qui ne vous inspire pas et ne vous plaît pas, c’est le risque d’avoir un tarot qui ne sera pas utilisé. Peu importe que votre choix se porte sur un jeu classique ou au contraire sur un tarot sur le thème des chats.


#4 - Deuxième étape : l'énergie du jeu


Ce critère nécessitera d’observer attentivement les cartes et de pourquoi pas les manipuler si vous le pouvez dans votre librairie. Un jeu, même magnifique, peut ne pas matcher vos énergies. L’importance est de vous écouter et de sentir si une connexion se fait avec lui.


Certaines cartes peuvent vous appeler et vous toucher émotionnellement. C’est un premier signe d’une connexion, d’une énergie en accord avec la votre.


Certaines cartes peuvent parfaitement illustrer certaines de vos pensées, de vos expériences ou votre vision de certains concepts. C’est un autre signe auquel être attentif.ve.


#5 - Troisième étape : la praticité


Vous pouvez aussi compléter ces critères avec des éléments plus pratiques qui pourront vous aider à restreindre davantage votre choix.


Par exemple :


  • Le jeu de tarot que vous convoitez contient-il un livret assez fourni ou faut-il un livre en complément (et dans ce cas-là est-ce une chose que vous êtes en mesure de vous procurer) ?

  • Les cartes sont-elles à la bonne taille, lisses ou non, assez solides ou au contraire fines pour vous (Cela dépend des préférences de chacun. Par exemple, je déteste les jeux dont les cartes sont trop lisses car le paquet glisse et les cartes volent en tout sens. Certain.es ne jurent que par ça au contraire.)


#6 - Enfin, écoutez votre intuition !


Le travail avec votre intuition débute maintenant ! Ce n’est pas lors de vos premiers tirages que les choses sérieuses commencent, mais bien dès à présent devant le rayon ésotérisme de votre libraire préféré. Même si aucun des critères ci-dessus n’est remplis mais que vous sentez que c’est CE jeu qu’il vous faut, qu’il vous appelle, lancez-vous.


Écoutez-vous.


En bref


Le choix de votre jeu est important et ne doit pas se limiter à une liste de jeux "faciles" à comprendre. Même si je comprends le besoin d'être rassuré.e et d'avoir avec soi un jeu qui semble plus accessible, cela pourrait vous desservir et vous inciter à choisir un jeu qui restera dans sa boîte.

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page