Rechercher
  • Jade

Qu'est-ce que le Tarot ?



On commence par le commencement, dans ce blog cette semaine : on démystifie le Tarot !
Qu'est-ce que le Tarot ?


On commence par le commencement, dans ce blog cette semaine : qu’est-ce que le Tarot ?


Juste un vieux jeu de cartes ?

Un outil précieux pour lire l’avenir ?

Un allié pour notre développement personnel ?

Un objet obscur et maudit ?



Spoiler : une de ces affirmations est bien-sûr fausse.


Mais les autres sont toutes vraies. Plus ou moins.



Affirmation n°1 : le tarot est un vieux jeu de cartes


Réponse : oui.


En effet, le Tarot est un jeu qui existe depuis longtemps. Les origines diffèrent un peu selon la légende. Certains situent les premiers jeux dans l'Égypte ancienne, d’autres aux alentours du moyen-âge et de la Renaissance en Italie.

Généralement on attribue l’ancêtre du Tarot au 14ème siècle, et c'était alors un jeu de salon. C’est à partir du 18ème que l’on s’y intéresse dans les salons occultes européens.


Je ne vais pas vous faire un cours détaillé ici de l’histoire du Tarot et de ses évolutions (et il y’en a eu).


L’important est de savoir que le tarot est un jeu de cartes qui ne date pas d’hier. Beaucoup de jeux modernes ont été publiés ces derniers décennies, mais son histoire remonte à bien plus que cela. Le Tarot aujourd’hui est un outil de plus en plus utilisé, remis au goût du jour pour ceux qui souhaitent plus de modernité, d’inclusivité, de personnel. Mais les jeux traditionnels existent toujours pour les personnes se sentant davantage en phase avec les symboles d’origine.


Affirmation n°2 : le tarot permet de lire l’avenir


Et oui.


Je pratique le tarot divinatoire (entre autres, mais on y reviendra plus tard). C’est un outil précieux pour lire l’avenir, du moins, un potentiel avenir. En effet, les choses n’étant jamais gravées dans le marbre, le tarot vous permettra de lire UN avenir, celui vers lequel vous êtes en route à un instant T, celui d’une seconde, d’une minute. Mais les choses changent tellement vite, et les cartes peuvent vous donner les indications pour éviter cet avenir redouté ou vous permettre d’y accéder si au contraire vous le désirez.


Bref, c’est un outil pour lire l’avenir. Le lire uniquement. Non le gravé au burin dans le marbre. Quoiqu'il arrive, vous restez maître de votre destin, et ça, c'est important de le garder à l'esprit.


Affirmation n°3 : le tarot permet de travailler son développement personnel


Encore une fois : oui.


Le tarot psychologique est une autre variante de la pratique du tarot. Tout aussi valable et intéressant que le divinatoire, il s’intéresse au comment et pourquoi. Je le pratique également car selon moi ces variantes sont très complémentaires.


Le Tarot psychologique vous permettra de lever les blocages, d’identifier vos difficultés, d’avouer ce qui est enfoui. Il vous expliquera comment arriver à l’avenir prédit par la pratique du tarot divinatoire et pourquoi les choses prédites se déroulent (et comment les éviter tant qu’à faire).


Affirmation n°4 : le tarot est un objet maudit


Non. Juste, non.




C’est un jeu de cartes. Simplement. Remplis de vos énergies, de vos doutes, de vos peurs, de vous. Mais rien de maudit ou de maléfique (mais un peu sarcastique par moment).



La structure du Tarot


Après avoir à peu près vu ce qu'était et ce que n'était pas le Tarot, on passe à sa structure.

C'est un jeu de cartes composé de 78 arcanes ou lames (c'est-à-dire, 78 cartes). Ces lames sont divisées en 5 :


Les 22 arcanes majeurs qui représentent les aspects importants de nos vies, de l’expérience humaine, l’évolution que l’humain peut connaître.

Numérotées de 1 à 21 (avec une exception) ces cartes débutent avec Le Mat (sans numéro, c'est lui l'exception) et finissent avec la carte du Monde (numéro 21). Elles portent toutes un nom (Le Mat, Le Bateleur, La Papesse…) sauf l’arcane 13, l’Arcane sans nom (nommé “The Death” dans les jeux anglophones, donc vous saisissez l’idée).


Voici, l'ensemble des 22 arcanes majeurs :